Entretien et nettoyage des carreaux céramiques grands formats

Peter De Ryck est directeur d’Eurosil, l’importateur agréé des produits Lithofin pour le Benelux depuis déjà plus de 30 ans. Son core-business? Le nettoyage, la protection et l’entretien des carreaux céramiques et de la pierre naturelle. Et donc aussi des plaques céramiques grands formats toujours plus populaires. Polycaro s’est entretenu avec cet expert également connu dans le secteur sous le sobriquet de ‘Docteur Carrelage’.

Type de barbotine

Petits ou grands formats, voilà qui n’est pas si important pour Peter De Ryck. “La fréquence et la qualité de l’entretien dépendent en premier lieu de la façon dont le carreau se chargera en graisse ou saletés. Mais aussi, naturellement, du type de mortier de jointoiement utilisé, en raison du voile de ciment qui pourra rester après avoir jointoyé les carreaux.”

Quoi qu’il en soit, il faut, pour les grands formats, opter pour un mortier de jointoiement industriel, insiste le directeur d’Eurosil, l’entreprise qui distribue les produits de Lithofin sur le marché Benelux. “Des joints à base de sable et ciment sont totalement exclus pour ce genre de carreaux parce que la dilatation de si grandes plaques est beaucoup plus intense, de telle sorte que les joints vont travailler davantage. L’adhérence d’un tel mortier de jointoiement industriel est tellement forte qu’il faut en tenir compte lors de l’élimination du voile de ciment. Concrètement, cela signifie qu’il faut par définition, pour les carreaux grands formats, utiliser un ‘enlève-ciment’ approprié qui dissoudra tant la partie ciment que plastique du voile laissé par le mortier de jointoiement industriel.”

Lors de la pose de grands formats, on optera parfois pour des joints souples, par exemple pour un silicone approprié. Dans ce cas, il faudra cependant procéder à un nettoyage différent vu que des résidus peuvent rester si le produit n’est pas appliqué correctement.Peter De Ryck

Sorte d’application

Ce n’est pas le format proprement dit, mais bien l’application pour laquelle les gens optent pour de tels carreaux XL qui déterminera la différence d’entretien, nous apprend le Docteur Carrelage. “Dans le cas d’un revêtement de sol, l’entretien – à savoir le dégraissage et l’élimination du voile de ciment – sera pratiquement identique à celui préconisé pour les carreaux de plus petits formats. Les plaques céramiques utilisées pour des éléments sur mesure, tels que plans de cuisine, exigent par contre un entretien spécifique. Premièrement, en cas d’usage intensif pour cuisiner, ces surfaces se chargeront beaucoup plus rapidement en graisse qu’un revêtement de sol ou mural, par exemple. Deuxièmement, les plans de cuisine sont régulièrement nettoyés à l’eau de distribution, pouvant ainsi entraîner progressivement la formation de dépôts calcaires sur lesquels les taches de produits acides tels que jus de citron et vinaigre pourront être visibles. C’est pourquoi il est si important de nettoyer périodiquement les plans de cuisine céramiques avec des produits spécifiques.”

Foto XXL tegels

Imprégnation

“Les matériaux céramiques comme nous les connaissons ne sont pas poreux, indépendamment de leur finition”, poursuit le Docteur Carrelage. “Lorsque l’on procède à un polissage des plaques céramiques après leur production, cela crée une haute brillance. Avec comme inconvénient cependant que vous rendez ainsi la surface plus sensibles aux taches. Lorsque vous faites des gouttes d’un liquide colorant, tel que café ou thé, cela peut laisser plus facilement des empreintes. Ces surfaces peuvent toutefois être prétraitées avec un produit d’imprégnation mais celui-ci pénètrera moins en profondeur dans le matériau que dans de la pierre naturelle où l’imprégnation sera vraiment absorbée dans la masse.”

Foto new

Peter De Ryck en profite pour faire une petite parenthèse concernant les applications en façade où l’utilisation d’une imprégnation qui repousse l’eau et la saleté ne sont pas recommandées. “Ce traitement n’adhérerait pas correctement et, en raison des intempéries, sa durée de vie restera très limitée dans le meilleur des cas. En raison de leur grande densité, les plaques céramiques utilisées pour les façades sont pratiquement autonettoyantes.”

Revenons-en à la cuisine où la facilité d’entretien d’un plan de travail céramique sera déterminée en grande partie par le traitement de surface appliqué au matériau. “Si vous conférez par exemple une finition très rugueuse à la surface, cela posera aussi des problèmes parce que les saletés présentes dans le calcaire de l’eau de distribution se figeront plus facilement dans la texture. La problématique était déjà connue pour les sols céramiques et se répète évidemment pour les applications en cuisine mais de façon encore plus intensive en ce sens que les plans d’évier sont souvent exposés à toutes sortes de graisses. C’est pourquoi les cuisinistes préféreront utiliser des surfaces les plus lisses possibles.”

Imitations céramiques

vloeren-franssens-beernem-photo-cafeine-be-3424La tendance au niveau des revêtements de sol est actuellement aux imitations céramiques. “Surtout au niveau des carreaux XL, on opte rapidement pour des matériaux qui, en vrai, se posent aussi souvent en grands formats: comme le béton, le bois ou la pierre naturelle”, fait remarquer Peter De Ryck. “Si l’on opte en outre pour une finition lisse, une variante céramique sera, pour les raisons bien connues, plus facile à entretenir que le matériau original. Mais dès que l’on rend ces surfaces rugueuses ou qu’on leur donne beaucoup de texture, elles entraîneront aussi des problèmes inévitables et exigeront par conséquent un entretien un peu plus intensif.”

Le fait que les plaques céramiques XL connaissent un solide essort n’a évidemment pas échappé à notre expert en nettoyage, protection et entretien de la céramique et de la pierre naturelle. “Un matériau d’avenir, c’est le moins que l’on puisse dire.”

Non seulement les gens trouvent ces formats XL très esthétiques, mais il s’agit aussi d’un matériau permettant des applications qui facilitent considérablement l’entretien.Peter De Ryck

“Comme bel exemple, on peut ainsi citer les sanitaires: il est tout simplement possible de revêtir des parois de douches complètes avec seulement deux plaques, ce qui offre évidemment d’énormes avantages au niveau de l’utilisation des produits nettoyants, mais aussi au niveau de l’hygiène, notamment en raison de l’absence de joints.”

Encore beaucoup d’ignorance

Plus besoin de vous présenter Peter Goegebeur, un autre expert dans cette matière. “Certains carreaux grands formats fins retiennent davantage les saletés que d’autres, même si cela varie d’une marque à l’autre. Je ne parle pas ici de la porosité du matériau proprement dit, mais bien de la porosité superficielle. La structure superficielle détermine la sensibilité aux taches de la couche d’usure. Ce qui signifie que les carreaux plus épais classiques présentant la même structure superficielle connaissent le même problème.”

Onderhoud keramische tegels

Entretien inapproprié

“En raison du fait qu’il s’agit de très grandes surfaces, le moindre rayon de lumière rend le voile de ciment très visible. Nombre de problèmes concernant les sols céramiques sont liés à un entretien inapproprié. J’en profite ici pour inciter tous les vendeurs des salles d’exposition à approfondir ce sujet via des formations car il reste encore beaucoup d’ignorance sur ce thème!”